Newsletter

Cycle - Dépendance Affective 2013-2014

Accueillir l'amour, Ne plus souffrir d'aimer 

Animés par Géraldyne Prévot Gigant auteure de

"50 exercices pour sortir de la dépendance affective"

Places limitées, nous vous invitons à réserver dès à présent

Stages exclusivement réservés aux femmes

Inscription possible à la carte (un stage) ou au forfait ( 5 ou 10 stages)

21 et 22 septembre 2013 -  Amour, dépendance et attachement 

Ces trois dimensions de l’amour son parfois difficile à démêler. Comment savoir si nous sommes attachées ou dépendantes ? Aimer se conjugue-t-il forcement avec dépendance et souffrance ? Ce stage va vous permettre de clarifier ceci. Nous travaillerons ensemble afin que vous puissiez trouver les causes de votre dépendance affective et les ressources pour vous en libérer.
 

19 et 20 octobre 2013 - Les liens toxiques

Nous sommes souvent enfermés dans des relations toxiques et surtout si nous sommes dépendants affectifs. Pourquoi ? Parce que nous souffrons d’une  peur panique de l’abandon et du rejet, parce que nous ne nous estimons pas, parce que nous ne croyons pas en nous. Ainsi nous nous retrouvons en lien avec des personnes culpabilisantes, envahissantes, manipulantes ou perverse-narcissiques. Durant ce stage intensif vous explorez les racines de ces relations toxiques afin d’en découvrir le point d’accroche pour ensuite peu à peu vous en libérer. Vous apprendrez également à repérer ce type de relation afin de vous en libérer au plus tôt.
 

23 et 24 novembre 2013 - La relation mère-fille

LA MERE TIENT UNE PLACE PREPONDERANTE DANS NOTRE EVOLUTION PSYCHOLOGIQUE.
DU SIMPLE FAIT QU’ELLE NOUS A DONNE LA VIE, NOURRIE, PROTEGEE, REPONDUE A NOS BESOINS PRIMAIRES, OU PAS. TOUT CELA VA CONTRIBUER OU NON A NOTRE BONNE EVOLUTION ET OUVERTURE AU MONDE.
CEPENDANT EN TANT QUE FILLE NOUS AVONS PU CONNAITRE DES PERIODES DE DIFFICULTES RELATIONNELLES OU CES DIFFICULTES ONT PEUT-ETRE PERDUREES DANS LE TEMPS.
CE STAGE VA VOUS PERMETTRE DE DEVERROUILLER LES EMOTIONS NEGATIVES LIEES A VOTRE MERE. DE REHABILITER L’IMAGE MATERNELLE POSITIVE DANS VOTRE MONDE INTERIEUR. VOUS ALLEZ AUSSI MIEUX COMPRENDRE CERTAINS BLOCAGES OU POTENTIELS DE FEMME.  
 

14 et 15 décembre 2013 - Donner et recevoir

Il nous est souvent plus facile de donner que de recevoir. Les dépendants affectifs sont des personnes généreuses qui donnent plus qu’elles ne reçoivent. Recevoir leur est difficile car elles  pensent être sans valeur et ne pas mériter. Durant ces deux jours, dans un climat de confiance et de partage, vous pourrez expérimenter en toute sécurité la ronde du « donner-recevoir ».  Vous explorerez les raisons de votre difficulté à recevoir et vous apprendrez à accueillir la belle personne que vous êtes.
 

25 et 26 janvier 2014 - Amour de soi, retrouver son estime et sa lumière COMPLET

L'amour de soi n'est pas être égoïste ou "ego-centré", loin de là. Il ne s'agit pas non plus d'un amour narcissique mais d'un retour à sa véritable nature, un retour au moi profond.

Comment être en harmonie avec autrui si nous sommes en conflit - consciemment ou inconsciemment - avec nous-même? Durant ces deux jours, nous aborderons la notion de non-amour soi, source de toutes les dépendances. Nous explorerons l'amour, l'estime et la confiance en soi. Ainsi que la haine et la culpabilité pour qu'enfin naisse l' acceptation de notre être.L'auto-destruction, l' oubli ou le non-amour de soi sont des dimensions qui sont fréquemment abordées au cours d'une psychothérapie. Il est essentiel de travailler cet aspect afin de prendre  conscience à quel point nous nous sommes éloignés de nous-même. Un changement de regard peut alors s'effectuer ainsi qu'une réconciliation. Nous aborderons également l' acceptation de soi : la part lumineuse ( ce que j'aime en moi), la part sombre (ce que je rejette) ainsi que les différentes parties de soi. Une fois ces étapes franchies, nous effectuerons une réunification de toutes ces dimensions et arriverons à la sérénité.

 

22 et 23 février 2014 - Du sentiment de vide à la plénitude COMPLET

Que l'on souffre d'un trouble du lien, de solitude, de dépendance affective, de dépendance à la nourriture ou à des drogues, nous avons un seul et unique objectif: supprimer le sentiment de vide. Lorsque nous perdons un être cher ou nos points de repère, nous ressentons également ce vide. Dans la recherche désespérée de plénitude, dans la dépendance affective ou dans le besoin de reconnaissance, nous sommes à l’extérieur de nous-mêmes. Nous nous cherchons dans le regard des autres, nous guettons les signes d’approbation et craignons le rejet. Nous sommes alors dépendants d'autrui et de son jugement. Dans cette posture, nous sommes éloignés de nous-mêmes ce qui accentue encore plus le sentiment de vide. Nous nous sentons vide de nous-mêmes.
  

15 et 16 mars 2014 – Le bonheur intérieur

Ce week-end va être l’occasion de vous interroger : qu’est ce que le bonheur, quels sont les stimuli du bonheur, le bonheur constant est-il utopique ou une réalité ? Vous explorerez vos croyances limitantes concernant le bonheur et vous découvrirez comment établir une relation constructive avec ce concept.
 

19 et 20 avril 2014 – Savoir écouter son inconscient

Comment être plus  conscient de soi et surtout comment accéder à des dimensions inconscientes de soi-mêmes. Divers portes permettent d’y parvenir : les rêves, les lapsus, les actes manqués, l’intuition. Durant ce stage nous prendrons comme base de travail vos rêves, vos actes manqués et autres synchronicités. Des exercices seront créés à partir de vos témoignages et vous permettront d’aller plus loin. Vous y apprendrez également diverses façons d’être à l’écoute de vous même.
 

17 et 18 mai 2014  – Donner du sens à sa vie

Dans nos sociétés abondantes, émerge souvent à la conscience la notion de sens de la vie. Quand nous manquons de tout, nous nous préoccupons de notre survie mais quand nous avons tout, nous nous interrogeons sur notre vie. Quel sens donner à notre existence ? La vie doit-elle avoir un sens ou non ? Nous explorerons ceci durant deux jours et vous repartirez assurément avec des réponses à vos questions.
 

21 et 22 juin  2014 - Corps, plaisir et sexualité 

Les dépendantes affectives étant dans le non-amour,  voir la detestation d'elles-mêmes, ont une difficile relation à leur image et à leur corps. Le plaisir est parfois obtenu par des moyens dérivés comme la consommation excessive de nourritures, d'alcools ou de drogues. Le plaisir de vivre étant absent, la frustration et le vide affectif se faisant sentir, la recherche de satisfactions peut alors devenir frénétique. De plus, les femmes n'ont pas forcemment l'habitude de parler sexualité dans leur thérapie. Complexes, pudeur, éducation empêchent les femmes d'être à l'aise avec ce sujet. Ce stage va vous permettre d'aborder la notion de relation au corps, de plaisir et de sexualité. Dans un cadre bienveillant, la parole et la pratique d'exercices de thérapie seront plus faciles. Un moment de réconciliation avec soi-même.

Renseignements et bulletin d'inscription : contact@geraldyneprevot.com et geraldyneprevotg@gmail.com ou 06 18 17 14 49

Prochain rendez-vous

 

  • TEST - Etes-vous dépendant(e) affectif(ve)  Ici
  • ATELIER DU SAMEDI

LES POUVOIRS DE L'ESPOIR  les 14 et 15 octobre 2017  info 

GROUPE de PAROLE pour les FEMMES® info  

  • CONFERENCES

LES POUVOIRS DE L'ESPOIR à l'ocasion de la sortie de son prochain livre, Géraldyne donnera une conférence le 16 octobre.  Info 

  • LIVRE 

Sortie du prochain livre de Géraldyne : LES POUVOIRS DE L'ESPOIR dans toutes les librairies le 4 octobre 2017 

 

  • CONSULTATIONS à Paris ou par Skype avec Géraldyne : 06.18.17.14.49

 

  • BELGIQUE

Géraldyne fera partie des intervenantes à la 5ème édition de l'évènement PUISSANCE DE FEMME, du 24 au 26 novembre 2017  info

 

BIENTOT DISPONIBLE

Le nouveau livre de
Géraldyne Prévot-Gigant

couverture du livre le pouvoir de l'espoir

En librairie à partir du 4 octobre

Découvrez-le en avant-première
sur le site de l'éditeur

haut de page

© 2010-2017 Géraldyne Prévot-Gigant - Réalisation fknet

Newsletter